L'atelier des bons plants Cultiver avant les saints de glace ?

OUI, c’est possible!

Et ce n’est pas nouveau.

Depuis le 18è siècle, face à une demande toujours en augmentation, les maraîchers du bassin parisien ont su optimiser les cultures, augmenter et étaler les récoltes dans le temps, notamment grâce à des techniques de culture des primeurs innovantes pour l’époque, et toujours très actuelles.

Si on plante plus tôt, on récolte plus tôt

La clef de la réussite réside dans la température du sol. Soyez bien vigilant à la température du sol avant de planter.

1/ Courant mars, ôtez le paillage pour que le soleil réchauffe le sol.

2/ En avril, une fois plantées, protégez les cultures en construisant un châssis (en fer à béton, bois ou autre).

Vous pouvez recouvrir le châssis :

  • Avec un voile de forçage (pas de condensation, 2 couches si grand froid).
  • Une bâche plastique (attention à la condensation et aux fortes chaleurs).

Surveiller la météo

La culture sur couche chaude (apport important de matières organiques : compost ou fumier) permet aussi de faire de la culture précoce.