L'atelier des bons plants OÏDIUM, que faire ?

Apparition de tâches blanchâtres, d’aspect poudreux, sur les feuilles et les tiges puis brunissement et nécrose.

L’oïdium est un champignon qui touche surtout les cucurbitacées (courgettes, courges, concombres, cornichons…), mais aussi les fraisiers, les tomates, les pois et la vigne.

Les conditions de développement de l’oïdium sont quand le climat est chaud et humide

Par précaution, veiller à ventiler régulièrement les espaces entre les plantes (taille, plantation espacée)

Dès l’apparition des premiers symptômes vous pouvez pulvériser une préparation à base de lait de vache ou de petit lait, non UHT, bien sûr.

Le lait vivant a des propriétés anti-fongiques.

1/ Supprimez des parties atteintes

2/ Appliquez la préparation à base de lait :

  • pendant 2 à 3 jours d’affilés, le matin, en mouillant l’endroit et l’envers des feuilles. Respectez le dosage en lait. Pulvérisez sans cesser de mélanger.