Recette de la pulvérisation

Je vous propose de passer sur vos plants de tomates (et autres) une préparation à base de prêle.

Je l’ai testée l’année dernière et j’ai eu de très bons résultats, aucun pied de tomates n’a attrapé le mildiou.

La prêle

La prêle est l’une des plantes les plus vieilles au monde. Elle existait déjà aux temps préhistoriques, comme l’attestent des empreintes fossilisées retrouvées par les scientifiques. À cette époque, la prêle mesurait plus de dix mètres. Dès le Ier siècle après J.-C., ses vertus médicinales ont été consignées par le naturaliste Pline l’Ancien et le médecin Dioscoride. Celle-ci possède des propriétés antifongiques, elle est très efficace en prévention et en curatif contre certaines maladies cryptogamiques comme le mildiou, la rouille, la moniliose, la cloque, la fonte des semis ou la tavelure

Décoction de prêle

(vous pouvez trouver de la prêle des champs en magasin bio)
Pour pouvoir libérer la silice de la prêle (des champs), il faut faire une décoction (15 grammes de plante sèche pour 1 litre d’eau).
• Versez dans une casserole et faites bouillir 30 minutes à feu doux, puis laissez refroidir.
• Diluez la décoction à 10 % avec de l’eau de pluie (soit 1 L pour 10 L).
• Ajoutez un tensioactif, liquide vaisselle bio (2 % des 10 L) ou savon noir bio. Le liquide vaisselle permet de couvrir la plante et assure une plus longue tenue sur la plante, même après plusieurs pluies.
• Ajouter 30 g de bouillie bordelaise (on pourrait s’en passer, mais à cette dose là, elle n’est même pas visible).
• Ajouter 5 g/L de bicarbonate de soude, qui a de nombreuses propriétés, dont l’une est de neutraliser l’acidité du milieu.
Cette préparation peut se conserver un mois, après, elle fermente. Je vous conseille de pulvériser la préparation sur les plants, en début de saison et dès que le temps est humide.